Menu

Par un décret n°2013-50 du 15 janvier 2013 relatif à l’emploi d’avenir professeur, publié au journal officiel du 17 janvier, le Gouvernement est venu préciser les modalités de mise en œuvre du dispositif des emplois d’avenir professeur, initié par la loi n°2012-1189 du 26 octobre 2012.

Plus particulièrement, ce décret détermine les modalités de recrutement des personnes éligibles à ce dispositif.

Tout d’abord, les candidats doivent être étudiants en 2 ou 3ème année de Licence, ou bien encore en 1ère année de Master.

Ensuite et au moment de leur recrutement, ces étudiants doivent être boursiers de l’enseignement supérieur, sachant que cette exigence est maintenue lors de chaque renouvellement de contrat.

Le recrutement interviendra après saisine d’une commission établie dans chaque académie, composée d’enseignants du supérieur et des membres des corps d’inspection et des chefs d’établissement. Cette commission est appelée à donner un avis sur l’aptitude des candidats. Une fois arrêtée la liste des candidats déclarés aptes, le recteur d’académie propose aux établissements scolaires un ou plusieurs candidats susceptibles de faire l’objet d’un recrutement au titre du dispositif des emplois d’avenir professeur.

En contrepartie de ce recrutement dans le cadre duquel l’étudiant pourra participer aux séquences d’enseignement, aux activités de soutien scolaire ainsi qu’à toute activité de nature éducative, l’étudiant s’engage à passer un concours d’enseignant. Les recrutements ainsi opérés donnent lieu à une rémunération égale au SMIC.

Décret n° 2013-50 du 15 janvier 2013 relatif à l'emploi d'avenir professeur, JO du 17/01/2013


Flash info rédigé par Pierre KUKURYKA, mis en ligne le 25 janvier 2013